ÉNERGIES - SUNSHINE IN NK

L’association Sunshine in Nosy Komba (2011)

Fleche-noire

Contexte:

L’initiative Sunshine in Nosy Komba est née de l’idée que seul un projet global d’assistance au développement garanti la longévité et le succès d’un projet. L’initiative a commencé en 2011 avec un groupe d expatries vivants aux Pays-Bas, venant de différents cultures mais motivés par le même but : mettre ses compétences au service des personnes plus pauvres en développant des projets dans différents domaines comme l’éducation, l’énergie, l’hygiène et le développement économique.

Sunshine in Nosy Komba se nourrit de la volonté et de l’énergie de ses volontaires et essaye d’apporter un sourire à tous ceux bénéficiant de ces actions car nous croyons en notre devise : « un soleil qui brille sur chacun de nous »

Actions :

L’initiative Sunshine in Nosy Komba a commencé sur l’ile de Nosy Komba avec l’installation de 4 panneaux photovoltaïque en 2011 pour fournir de l’électricité au campus de l’école et dans la ferme du village. Depuis cette action, d’autres se sont développées dans le domaine de l’éducation (par la création d’un bibliothèque/ludothèque, construction d’un terrain de sport), de l’énergie (par la création d’une mini-centrale de production de bio-gas) et de l’hygiène (par la production et l’installation de toilettes et de fosses septiques par des membres du village).

Energie photovoltaïque (2011)

Fleche-noire

Contexte :

L’énergie produite par la turbine hydraulique est parfois instable et insuffisante pour couvrir une nuit entière d’électricité pendant la saison sèche. Cette situation est particulièrement critique pour les dortoirs de l’école où beaucoup d’enfants restent pendant toute l’année scolaire. De plus, certains endroits comme la ferme du village ne sont pas reliés au réseau d’électricité. L’ile de Nosy Komba étant proche de l’équateur et dote d’un ciel clair toute l’année est l’endroit idéal pour la production d’énergie photovoltaïque.

Actions :

Le projet a consisté en l’installation en deux endroits de 3 panneaux solaires de 220W produisant suffisamment d’énergie pour le campus de l’école et la ferme du village.

L’électricité générée est utilisée généralement pour l’éclairage de la ferme et de l’école permettant ainsi des cours tard dans la soirée. Le serveur Internet installé dans le campus de l’école par OLPC est également relié au panneau solaire.

Programme d’hygiène (2013)

Fleche-noire

 Actions

Le but de ce projet est de développer, produire à bas coût et d’installer des salles de bains (incluant des toilettes, un évier et une fosse septique) dans l’enceinte de maisons des habitants du village. Les salles de bains ont été pensées pour minimiser les coûts de production et leur complexité pour pouvoir créer une entreprise locale de production et d’installation de salle de bain. Cette démarche facilite le savoir-faire local et développe une approche qui peut être exportée dans d’autre village et contribue ainsi au développement durable du projet.

Fin 2014, 10 salles de bains ont été construites dans le village d Antintorona et 3 dans des villages voisins. Les salles de bains ont été pensées aussi pour pouvoir se laver et prendre soin de soi permettant dans le futur un accès à l’eau courante. Ces salles de bains deviendront ainsi un lieu d’intimité où l’on prend soin de soi. Cette démarche pourra ainsi augmenter le niveau d’hygiène de chacun en prolongeant la maison avec une salle de bain.

Ecole d’été/bibliothèque (2014)

Fleche-noire

Contexte

À Nosy-Komba l’accès à la littérature et a du matériel didactique est presque impossible. Apres l’école, il n y a pas de place où les enfants et adolescents peuvent étudier sous la supervision d’un adulte, lire, jouer à des jeux didactique … étendre leurs horizons. Cela a un impact important sur leurs performances à l’école et les professeurs ont noté que le niveau des élèves chute après les périodes de vacances.

Actions

Le projet mené par l’équipe de Sunshine in Nosy Komba tend à créer un environnement dans lequel les enfants ont accès au savoir, à des jeux et des livres après l’école.

La bibliothèque est ouverte après l’école et l’école d’été a pour but d’organiser des ateliers et des classes libres pendant les vacances d’été pour amener l’enfant dans un environnement silencieux mais aussi structuré et éducatif.

Terrain de sport de l’école (2014)

Fleche-noire

Contexte

Le campus de l’école d Antintorona grandi d’année en année et accueil de plus en plus d’enfants et d’adolescents. L’école a pour but de fournir une éducation complète de haut niveau en suivant le principe d’un esprit sain dans un corps sain ! Cependant, il n’y avait pas de terrain de sport et les classes de sport se faisaient sur la plage et seulement à marée basse.

Actions

En 2014 la construction d’un terrain de sport pour l’école a débuté. Ce terrain est un terrain multisports qui peut être utilisé pour les classes de sport mais peut aussi être loué par l’école pour l’organisation d’évènement sportif ou culturel par les habitants du village de Nosy Komba. Le projet se terminera en 2015 avec l’installation d’un nouveau revêtement et la construction de vestiaires, de bancs et de la maison du gardien du terrain.

Prototype d’une mini-fabrique de bio-gas (2014)

Fleche-noire

Contexte

La ferme du village d Antintorona a commencé à élever des zébus en 2011. Ce projet a été le point de départ de l’activité d’élevage de bétails dans l’ile. En 2014, le nombre de zébus est passe de 2 à 5. La digestion anaérobique de bouses de zébus peut produire du méthane et en même temps augmenter la capacité fertilisante de la bouse. Cette activité soutient la production de gas pour cuisiner réduisant ainsi l’utilisation de bois et augmentant l’investissement dans l’activité d’élevage de bétails.

Actions

Le projet a créer une min fabrique capable d’extraire, de la bouse de zébu, d’un cote le bio-gas et de l’autre le fertilisant. Le gas sera utilisé dans la cuisine de 3 familles de paysans travaillants dans la ferme. La min-fabrique a été installée et la production de gaz est en cours d evaluation. La production attendue et de 1.2m3 gas/jour. Dans le futur, le but est de permettre la production et la vente de mini-centrale de bio-gaz par les familles élevant du bétail.


COMMENT NOUS AIDER ?

Fleche-noire

FAITES UN DON

This Campaign has ended. No more pledges can be made.